Slow life: et si on se réappropriait le temps ?

À continuer à avancer au rythme effréné actuel, nous n'allons pas continuer longtemps et notre planète non plus, n'est-ce pas? D'où l'intérêt de réapprendre à vivre à son rythme en découvrant la slow life, ce contre-mouvement né dans les années 80...

La slow life est un appel à changer ses habitudes 

Le mouvement slow s'intéresse à tous les aspects du quotidien. On parle de « slow food », de « slow tourisme » et même de « slow philosophie » ! Dévouée à la qualité de vie, la slow life s'inscrit dans une démarche éco-responsable pour revenir à quelque chose d'authentique. Manger mieux, vivre sainement, préférer la simplicité, faire travailler les artisans locaux et surtout... alléger son emploi du temps pour avoir le temps de vivre chaque expérience à fond !

Adopter la slow life pour mieux revoir ses priorités

Quand on en fait « moins » en « mieux », inévitablement, on doit faire ce qui compte le « plus » ! C'est-à-dire qu'il faut privilégier l'essentiel. En adoptant la slow life, on fait le choix de profiter de l'instant présent avec simplicité et de faire un meilleur usage de son temps. Il n'y a plus de place pour les contraintes et les parasitages quotidiens qui accaparent notre attention et nous détournent de ce qui est vrai. 

« moins » mais en « mieux »

Quand on pratique le « slow business » par exemple, on ne cherche pas à travailler moins, on choisit juste de favoriser un meilleur équilibre entre sa vie privée et sa vie professionnelle pour rester efficace à long terme. Avec le « slow tourisme », on privilégie par exemple un trajet en bateau pour profiter du plaisir de voir la côte apparaître plutôt que de visiter tous les musées en un jour.

Pourquoi adopter la slow life ?

Si le mouvement slow a fait du chemin depuis 40 ans, c'est bien parce que nous en ressentons de plus en plus le besoin. La slow life nous montre la voie pour se ressourcer, faire le tri, regagner en énergie et en créativité afin de vivre sa vie plutôt que de la voir défiler ! 

Et si on posait un regard différent sur le temps ?

Adopter la slow life, c'est aussi choisir de changer son regard sur le temps. Comment s'inscrire dans le mouvement slow alors que l'on est régi par des contraintes indépendantes de notre volonté ? Comment continuer à être à l'heure tout en prenant son temps ?

 

Traduire la slow life dans un atelier d'horlogerie

Pour Vasco Watch, c'est en commençant par poser un regard différent sur le temps qu'on s'ouvre la voie à plus de liberté. Nos montres 24H font l'éloge de la lenteur, les modèles mono-aiguilles invitent à se détacher de la précision « à la minute » pour s'autoriser une perception du temps plus libre... Nous faisons le choix de redéfinir notre vision du temps pour se le réapproprier à notre rythme.

Plusieurs pistes d'éco-conception nous ont permis de fabriquer moins et mieux, et de faire durer nos produits: ce sera le sujet d'un autre article les amis :)

La slow life est aussi l'occasion pour nous de mettre à profit le format 24h pour proposer une complication intéressante dans votre quête du détachement technologique: la boussole ! Sur la Nautique, elle est située sur l'anneau extérieure de la montre et permet de bien vous orienter. 

Vous l'aurez compris, la slow life, c'est une invitation à vivre chaque moment avec justesse pour privilégier des instants de qualité plutôt qu'une quantité d'instants !

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

COLLECTION

Inspiration passée, design contemporain.